Nouvelle idiotie... Bis repetita !

Une stupidité n'arrivant jamais seule, surtout avec Frédéric Cuvillier et Mireille Hingrez-Cereda. Cette fois-ci, la Maison des Gens de Mer est voué à disparaître devant le peu d'empressement de trouver une solution. C'est 12 emplois perdus alors qu'il fonctionne correctement ! Une honte. Rappelons que cet hôtel-restaurant est propriété de l'ENIM (Établissement National des Invalides de la Marine) et qui fonctionne correctement. Il y en a 7 en France. Et qui est le Ministre de tutelle ? Frédéric Cuvillier ! Bravo Monsieur le Ministre ! Boulogne est une nouvelle fois bien défendue avec vous ! Double honte à vous !

Posté par Richard Honvault à 19:38 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

Nouvelle idiotie de notre équipe en place, le parking sous-terrain du projet République

(voir l'article sur http://www.lavoixdunord.fr/region/boulogne-en-2014-le-parking-sous-terrain-du-projet-ia31b49030n1823964)

Un parking souterrain place de la République ? Plutôt Une piscine à l'envers uniquement pour les logements comme pour l’îlot Lumière au surcoût de construction inutile !  Alors que le sous-sol de la Maison des Gens de Mer est très régulièrement inondé et inutilisable, j'espère qu'ils ont prévu l'usage continuel de pompes ! Cet emplacement idéal mérite un meilleur usage pour relancer l'économie du centre ville et de la ville (cf. notre programme). Il est grand temps d'agir par son bulletin de vote le 23 mars afin d'empêcher ce gâchis !

Posté par Richard Honvault à 19:32 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,

Le nouveau projet immobilier de la municipalité : ombres et lumières...

L’esquisse apparaît séduisante comme l’était celle du Lumière… L’agglomération boulonnaise manque de logements, le centre-ville a besoin d’un nouveau souffle commercial et de parkings. Oui il faut faire quelque chose à cet endroit qui soit tourné vers le logement ; mais ce projet à tout point ressemblant à celui du Lumière montre les mêmes failles et inadaptation au contexte local, économique et social.... Restons pragmatique ! À la place nous n’aurions pas fait cela.
La situation sociale et économique de la France et du pouvoir d’achat, se prête plus des petites copropriétés et des logements individuels que des grandes copropriétés de 170 logement au style architectural cubique utilisant des matériaux comme le bois en façade alors que ces derniers se détériorent rapidement au regard de l’air marin. Les problèmes soulevés régulièrement par les résidents de la copropriété Lumière en sont la preuve. Ceux dont la population et les touristes ont besoin pour les attirer se sont des parkings publics le plus possible gratuit et non concédés à Q Park, c'est-à-dire le contraire du projet de F Cuvillier. Quand aux commerces, on parle de surfaces commerciales, alors que celle du Lumière restent vides à cause notamment de loyers trop chers…Ce projet propose la même erreur à tout point de vue à 4 mois des municipales !

Richard Honvault.

1474407_10202800928410627_1771919390_n

Posté par Richard Honvault à 20:56 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

12 avril 2013

Réveillons le centre-ville !!!

WP_000031


À Nouvelle Énergie pour Boulogne, nous n’avons pas envie de nous appesantir : bâtissons des projets et parlons de solutions d’avenir. Disons les choses simplement : le centre-ville de Boulogne est à reconstruire ! Ces solutions existent et je martèle qu’elles ont été publié dans mon livre en 2011.

Dans un précédent article, nous avons parlé de la politique de stationnement. J’ai toujours émis des doutes dès le départ et affiché une forte opposition à la montée des tarifs de stationnement. Les Boulonnais me parlent de l’éperon-place de la République : c’est un enjeu crucial dans l’avenir urbanistique, économique, et commercial.

En effet, pendant que les fermetures des commerces comme Chapitre ou la symbolique enseigne Bricorama (ex-Petyt Frères) se précisent, F.Cuvillier et M. Hingrez-Cereda nous parlent d’un projet ubuesque ! Un Boulogne-sur-Mer version Dubaï avec des tours frisant l’indécence, des commerces et des hôtels de luxe !

Du passé faisons table rase et sa vision balaie d’un revers de la main la mémoire des gens de mer et leur humilité ! Aucun Boulonnais ne peut cautionner cela !

Avant de penser à construire un autre centre-ville à cet endroit, faudrait-il que l’actuel ne soit pas mort. On voit ce que cela donne avec l’espace Lumière…

À la différence du projet de F. Cuvillier et de son équipe, notre projet a toujours été d’utiliser cet espace pour prolonger le centre-ville, comme cela était le cas avant-guerre. Notre priorité est de capitaliser la valeur travail en attirant des entreprises, en dotant Boulogne-sur-Mer d’équipements qui lui manque et qui participeront à redonner de l’attractivité au centre-ville et accroître les flux touristiques.

Pour faire venir le touriste en centre-ville, il faut diversifier les angles d’approches en stoppant le « tout Nausicaá »
• Création d’une zone de loisirs en plus d’une zone d’entreprenariat.
• Construction d’un palais des congrès avec salle de spectacles modulables de 500 à 2000 places.
• Création d’un espace muséographique autour du monde maritime boulonnais et des peuples de la mer. Paris possède son quai Branly, Boulogne premier port de pêche aura son quai Chanzy. Les échecs du PS se rejoignent, la ville n’exploite pas son potentiel culturel : 80% des collections du château musée dorment dans des réserves et ne sont pas exposées au public.

Il n’y aura pas de logements dans mon projet. La priorité et d’utiliser cet espace magnifique pour développer l’économie, l’emploi, directement et indirectement, et redonner une attractivité à Boulogne.

Posté par Richard Honvault à 22:39 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,