Réformes scolaires : Arrêtons de prendre nos enfants pour des cobayes !

5906233-0
5906233-1

 

Pour télécharger ce tract au format PDF, cliquez sur le lien suivant :

HONVAULT_tract_ecole

Posté par Richard Honvault à 09:04 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

Richard Honvault ramène Jean-Claude Étienne, porte-parole de M. Cuvillier, aux faits qui intéressent les Boulonnais

Je demande à M. Étienne de me donner les chiffres des crédits de l’État dont a bénéficié Boulogne-sur-Mer et son office HLM, année par année, depuis le début du mandat de Lionel Jospin, jusqu'à ce jour ainsi le calendrier des travaux qui ont conduit à la transformation du quartier Transition.

Il serait bon aussi que vous reconnaissiez que ce que nous allons voir se réaliser encore sur la ZUS sera encore fait dans le cadre du Programme National de Rénovation Urbaine de Jean-Louis Borloo ! Ensuite nous laisserons sereinement aux habitants le soin de juger. En comparaison, combien de crédits Boulogne-sur-Mer a déjà reçu au titre de la pseudo « nouvelle politique de la ville » de M. Ayrault ?

Parlons aussi de la façon critiquable dont cette opération a été accompagnée localement. On aurait pu faire mieux notamment sur  le plan social avec les crédits que nous avons reçu car l'accompagnement social de cette transformation urbaine n'a pas été à la hauteur… Un comble pour une municipalité socialiste !

Plus de 80 % des habitants de Transition ont été relogés dans la ZUS du Chemin-Vert et les objectifs d'insertion par l'emploi des jeunes du quartier n'ont pas été atteints : il suffit de se rendre sur le site de l'ANRU pour le constater ! Ce qui démontre, comme l'absence de tout programme d'accession à la propriété, le peu de souci de la municipalité d'introduire un peu de mixité sociale, source de stabilité durable,  dans ce quartier.

L'absence de couplage de ce programme avec un programme de remise sur le marché de la location de logements vacants et insalubres sur le reste de la ville (comme l'ont fait plusieurs maires dans le cadre de ce programme ANRU) dénote bien l'absence de cette vue urbaine d'ensemble que je reproche à cette municipalité.

Enfin, et une fois n’est pas coutume, si je fais appel à des experts c'est pour en faire bénéficier les Boulonnais et non pour sombrer dans querelles minables qui nous prouvent que la majorité sortante n'a pas grand-chose à défendre dans son bilan et pas plus à proposer de concret !

Richard Honvault.

 

Verrue_Boulogne

 

Posté par Richard Honvault à 08:41 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

Communiqué de Claude Doussiet suite aux vindictes de M. Étienne

« Face à des faits têtus qui semblent donc les accabler, les socialistes boulonnais, plutôt que d'apporter des réponses qui pourraient intéresser ceux qui n'ont pas encore bénéficié du premier programme national de rénovation urbaine, s'en prennent aux personnes en ressortant un entrefilet du Canard Enchaîné dont ils détournent de façon diffamatoire le contenu. Je demande aux médias "boulonnais" de publier l'intégralité de cet "entre filets" du Canard Enchaîné, en l'accompagnant du présent communiqué. Les lecteurs constateront eux-mêmes que si le Canard Enchaîné avait eu vent de quelque chose, c'était bien de mon inquiétude à propos de la lenteur avec laquelle l'argent dont nous dispositions à l'ANRU, arrivait dans les caisses des collectivités locales et des bailleurs sociaux. Cela du fait de tracasseries administratives introduites par les fonctionnaires de Bercy, contraires à la volonté de Jean-Louis Borloo de "faire simple. Je conseille à M. Étienne d'aller voir, avant d'alléguer n'importe quoi, les milliards que l'ANRU a distribués depuis 2007 à Boulogne-sur-Mer, à Roubaix, à Dunkerque, à Lille... mais aussi notamment à Dijon, à Nantes, à Cherbourg, à Lyon, à Grenoble. Pour une Agence que le PS dit "en faillite" ce n'est pas mal non ? »

Claude_Doussiet

Posté par Richard Honvault à 08:26 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,

Prochain rendez-vous : Café Citoyen sur le thème de l'emploi et de la santé

Richard Honvault et son équipe vous convient au prochain Café Citoyen qui aura lieu le

Vendredi 22 novembre à 19 heures à la Maison des Gens de Mer

Invité : Birgitte Mauroy sur le thème "Emploi et santé"

Venez Nombreux !

 

Café Citoyen 22 Nov

 

Posté par Richard Honvault à 08:40 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

Sur les propos de Jean-Claude Étienne dans la presse : décryptage du malaise socialiste

Ce n'est pas la paternité de l'ANRU qui est en jeu, c'est la défaillance des politiques de la ville des gouvernements de Gauche. Qu'ont-ils fait sous Lionel Jospin à part préparer les émeutes de 2005 ? Que font-ils depuis mai 2012 ? Ils ont commandé des rapports et réfléchissent à des critères ! Qui connaît l'actuel ministre de la ville ? Quand il y a des problèmes dans des quartiers, on ne voit que Manuel Valls ! Ce qui se fera encore sur la ZUS dans les années à venir, c'est encore et uniquement au titre de la convention ANRU !

À partir de 2004, avec l'ANRU, lorsque la ville met 1 euro, l'État a mis 3 euros . Était-ce le cas sous le Gouvernement Jospin ? Combien de crédits déversés sur le GPV par le Gouvernement Jospin sur la ZUS ? Combien de crédits déversés par l'ANRU ?

Ce qui intéresse les habitants de ces quartiers, c'est bien le résultat. Et à Transition, les habitants ne s'y trompent pas. Les seules lacunes constatées par Claude Doussiet ne sont que locales : mauvaise politique de relogement, pas d'introduction d'une mixité sociale, aucune complémentarité recherchée entres politiques en faveur de l'habitat social et sur la politique en faveur de l'habitat privé, un accompagnement social insuffisant, aucune réactivité suscité pour leur bailleur social à la vue de l'état de l'Aiglon et du reste !

Je demande à Jean-Claude Étienne et à notre majorité de répondre à cette question :

Que prévoit DE PRÉCIS votre Gouvernement en relais du Programme National de Rénovation Urbaine de Jean-Louis Borloo pour remédier à l'état déplorable des logements dans le reste de la ZUS ? C'est le moment de le garantir aux habitants comme cela a été fait aux habitants de Transition au travers du programme ANRU !

Il est des Ministres qui ne font que des passages éphémères, alors que certains restent bien inutilement en place ! N'est pas Jean-Louis Borloo qui veut !

Les socialistes de Boulogne-sur-Mer montrent, au travers de ce communiqué publié dans La Voix du Nord du lundi 11 novembre 2013, leur bien petite hauteur de vue. Il faut leur conseiller d'aller voir ce que pensent de l'action de Jean-Louis Borloo à la R.U. et au logement des personnes tels que, Michel Delebarre, Martine Aubry, François Rebsamen, Gérard Collomb ou encore René Vandierendonck à Roubaix, et Jean-Marc Ayrault à Nantes...

 

Claude Doussiet , ancien Directeur de l'ANRU, et Richard Honvault, Conseiller Municipal de Boulogne-sur-Mer

 

article VDN JC Etienne du 11112013

Posté par Richard Honvault à 22:44 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

"Faire avancer l'urbain, c'est avant tout faire avancer l'humain"

Ce jeudi 7 novembre, Richard Honvault, accompagné d’une vingtaine de ses colistiers, recevait Claude Doussiet, ancien Directeur Général de l’ANRU (Agence Nationale pour la Rénovation Urbaine) pour une journée d’étude et une conférence de presse.

En premier lieu, Claude Doussiet rappelle que c’est  Jean- Louis Borloo, très impliqué dans la politique de la ville, qui a permis par son initiative et sa volonté de mettre à disposition des communes un outil  et des moyens sans précédent pour la réhabilitation des quartiers les plus défavorisés.

 C’est aussi grâce à la faculté d’anticipation de Jean-Louis Borloo, pour assurer la protection du financement de l’ANRU au-delà des changements de gouvernance,  que les communes peuvent mener ces projets à terme. Au-delà de l’outil et des moyens  financiers mis à disposition par l’État et les partenaires sociaux, Claude Doussiet rappelle qu’il appartient à l’équipe municipale en place de mettre en œuvre et d’accompagner le projet afin de lui donner sa pleine dimension.                                                                                                                                                                

 Si sa visite à Boulogne-sur-Mer lui permet de constater ce qui localement a pu être réalisé grâce à l’ANRU, il exprime son indignation de voir subsister un certain nombre d’immeubles dans un état désastreux en termes d’hygiène et de sécurité alors que les fonds pour leur remplacement sont disponibles. Ils désignent les HLM des cités de Triennal et de l’Aiglon. « Comment une municipalité, dans sa responsabilité de bailleur, peut-elle maintenir une telle situation ? » s’insurge t-il. De plus, c’est mettre en suspens des travaux générateurs d’emplois que les entreprises locales pourraient offrir à la population.                                                                                                                           

Voilà qui permettrait de contribuer à l’effort indispensable qui doit être fait  pour améliorer le marché du travail local. Richard Honvault souscrit pleinement aux propos de Claude Doussiet, ce d’autant qu’il constate que  les analyses réalisées par chacun d’eux, en toute indépendance, convergent pleinement. Richard Honvault souligne aussi qu’il s’agit d’aborder la politique du logement à l’échelle de la ville voir de l’agglomération et non quartier par quartier afin d’éviter de transférer les problèmes de l’un à l’autre et de compartimenter la ville.

Mettre en place une politique forte de lutte contre les logements vacants et insalubres, développer l’accession à la propriété, définir des règles d’urbanisme précises, poursuivre les travaux de réhabilitation des quartiers défavorisés dans le cadre de l’ANRU initiée par Jean-Louis Borloo, mais aussi lutter contre l’illettrisme, aider à la remise au travail de la population, voilà une partie du plan d’action de Richard Honvault et son équipe. Ce plan d’action est le fruit d’un travail collectif conséquent qui débouche sur l’élaboration d’un programme repris dans un livret destiné aux électeurs.

Le livret est présenté à la presse qui visiblement en apprécie la clarté. Nous retiendrons  deux phrases clés de cette journée :

« Ces fonds mis à disposition des communes par l’Etat et les partenaires sociaux sont une chance. Mais, s’il s’agit d’ériger seulement des immeubles sans politique globale de la ville, comme la municipalité actuelle de Boulogne-sur- Mer se contente de le faire, il ne faudra pas quinze ans pour revenir à la case départ. » Dixit Claude Doussiet et Richard Honvault d’enchérir : "Faire avancer l’urbain c’est avant tout faire avancer l’humain."

Jean-Marc Benezit.

Richard_Honvault_ANRU

                                                             

Posté par Richard Honvault à 20:27 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

L'ANRU : nos élus locaux de la majorité crachent dans la soupe mais ont la mémoire courte !

Comment réagissent des élus socialistes et leurs responsables en communication quand une bonne idée ne vient pas de chez eux ? La venue de Claude Doussiet fut une réussite et alimente les débats dans notre ville au grand dam du pouvoir en place qui, à la lecture de leurs réactions, n'aime pas se faire bousculer. Mais je tiens à rappeler que :

L’ANRU est un établissement public industriel et commercial créé par l’article 10 de la loi d'orientation et de programmation pour la ville et la rénovation urbaine du 1er août 2003 . Cette loi été portée par le Ministre Jean-Louis Borloo afin d'assurer la mise en œuvre et le financement du programme national de rénovation urbaine (PNRU). Les modalités de fonctionnement (organisation administrative, régime financier et comptable, missions de maîtrise d'ouvrage) sont précisées dans le décret n° 2004-123 du 9 février 2004 (JO du 11 février 2004).

L’ANRU approuve des projets globaux qu’elle finance sur des fonds publics (État) et privés (UESL – Action Logement). L’Agence apporte son soutien financier aux collectivités locales, aux établissements publics et aux organismes privés ou publics qui élaborent et conduisent, dans le cadre de projets globaux, des opérations de rénovation urbaine dans les ZUS et dans les quartiers présentant les mêmes difficultés socio-économiques (article 6 de la loi du 1er août 2003).

L’une des forces de l’ANRU a été justement que cet argent (12 milliards) a été bloqué sur plusieurs années au grand désarroi de Bercy qui ne voit que l’annualité des budgets et ainsi de bâtir des programme sur la durée sans être remis en cause par les arbitrages budgétaires . 490 quartiers répartis dans la France entière au-delà de toute étiquette politique, en métropole et en outre-mer, sont en cours de rénovation, améliorant le cadre de vie de près de 4 millions d’habitants.

La cité de Transition a été éligible à l’ANRU après que la municipalité a déposé son dossier. Jean-Louis Borloo est même venu en 2003 à Boulogne afin de constater le dossier et de procéder à la démolition d’un bâtiment.

Les tableaux financiers votés lors du conseil municipal du 16 octobre dernier à l’unanimité, donc de de la totalité de la gauche municipale (cherchez l'erreur), rappellent que 96% du coût de la démolition ont été financés par l’ANRU. Sans cet argent pas de démolition, donc pas de reconstruction. Les financements ANRU représentent 1/3 du financement global de la rénovation urbaine de la cité Transition.

Pour que tout cela soit bien clair.

Richard Honvault.

Richard_Honvault_Claude_Doussiet

Posté par Richard Honvault à 10:44 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

L'union impossible

Le 30 octobre dernier vers 18 heures, David Dubois m’a adressé un SMS rejetant officiellement et par écrit ma proposition d’accord en m'informant qu'il était inutile de venir ou de se faire représenter à la réunion de « rassemblement » du lundi 4 novembre.

Le rassemblement du centre et da droite ne doit pas se faire n'importe comment mais dans la transparence et la légalité.

Après une 1ère proposition début septembre, j’avais déjà transmis, il y a une quinzaine de jours, un projet d'accords à David Dubois, via les instances départementales et nationales de l’UDI.

Mes conditions proposées à David Dubois étaient les suivantes : les places numéros deux, quatre, huit et onze sur une liste d'union ; voir ses comptes de campagne et l’intégralité des pièces afin de les intégrer dans ceux de la liste NEB (ce qui est une obligation de la loi.). David Dubois a déclaré ces propositions « irrecevables ».

Nous en prenons acte. Nous poursuivons les démarches dans le cadre des accords nationaux UDI-UMP afin que la direction nationale de l’UMP oblige le retrait de la liste Dubois ainsi que le rassemblement de facto de la totalité de l’UMP sur la liste de rassemblement UDI- UMP- Modem- écologistes- Sans étiquette que je conduis. En effet, une partie des militants UMP sont depuis des mois dans notre équipe et s'affichent en tant que tel. Dans l’attente, et sans perdre de temps, nous continuerons à porter avec la même énergie notre vision claire, notre projet carré, dans l'esprit de celui qui a conduit Jean-Louis Borloo à sortir le Valenciennois de la léthargie, du déclin et de l’échec. Car fondamentalement c’est ce dont les Boulonnais et nous –mêmes avons besoin.

 

Richard Honvault.

 

Dubois_Honvault

Posté par Richard Honvault à 19:47 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,

17 novembre 2013

agenda de la semaine du 18 Novembre au 23 Novembre 2013

logo agenda

Lundi 18 :         - sur mon lieu de travail

                        -rencontre avec des Boulonnais de 17h30 à 19h

Mardi 19 :         - sur mon lieu de travail

                        - déjeuner de travail de 12h à 13h 30

                        -rencontre avec des boulonnais de 17h00 à 19h

Mercredi 20 :     - formation IFD sur fonds europeen à Paris

Jeudi 21 :          -sur mon lieu de travail

Vendredi 22 :    - café citoyen au foyer des gens de mer à 19h : Brigitte Mauroy vient débattre sur le thème Emploi et Santé. Venez nombreux !

Samedi 23 :      - week-end

 

Posté par Richard Honvault à 20:49 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

08 novembre 2013

agenda de la semaine du lundi 11 au samedi 16 Novembre 2013

logo agenda

 

Lundi 11 :          - commémoration du 11 Novembre

                        -rencontre avec des Boulonnais de 16h à 18h

Mardi 12 :          - sur mon lieu de travail

                         -conseil d’administration « les amis de la cathédrale de Boulogne » à 18h30

Mercredi 13 :      - sur mon lieu de travail

                         -rencontre avec des Boulonnais de 17h30 à 20h

Jeudi 14 :           - sur mon lieu de travail

                         -rencontre avec des Boulonnais de 17h30 à 20h

Vendredi 15 :      - sur mon lieu de travail

                                                                           Samedi 16 :       - rencontre avec des boulonnais

Posté par Richard Honvault à 14:44 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :