Agenda de la semaine du 30 septembre au 6 octobre

logo agenda

 

Lundi 30 :

- Au travail.

- 18h : réunion du conseil d'administration de l'assocation Cathédrale de Boulogne-sur-Mer.

 

Mardi 1er :

- Au travail.

- Rencontre avec des bénévoles.

 

Mercredi 2 :

- Au travail.

- 20h : Dîner-débat autour de Jean Arthuis (sénateur UDI, ancien ministre de l'Economie et des Finances).

 

Jeudi 3 :

- Au travail.

-17h30-19h30 : Rencontre avec les Boulonnais.

 

Vendredi 4 :

- Au travail.

- 18h-19h30 : Réunion avec des bénévoles.

 

Samedi 5 :

- 14h30 : Café Europe à la Maison des Gens de Mer, sur le thème : "Europe et immigration", avec Omar Ba (écrivain, diplomé de sociologie, il analyse, dans ses ouvrages, les phénomènes migratoires et en profite pour dénoncer les faux Eldorado).

Posté par Richard Honvault à 21:44 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,

Nos militants : Caroline Guy

23

Titulaire d'un Master en histoire maritime, Caroline Guy fait partie des jeunes lauréats à la recherche d'un emploi dans l'attente d'obtenir un concours. Cette question lui tient beaucoup à coeur dans une ville qui aide très peu ses diplômés. Membre de plusieurs associations historiques et culturelles locales, elle est notre relais pour le quartier du centre ville.

Posté par Richard Honvault à 19:46 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

Actuellement dans vos boîtes aux lettres : Boulogne est déjà à l'heure du choix !

Groupe_Richard_Honvault

Cliquez sur le lien suivant pour afficher et/ou télécharger le tract au format PDF :

HONVAULT_tract_A4

 

Posté par Richard Honvault à 09:48 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

Nos militants : Daniel Jagu

DSCF6782

Militant historique du RPR depuis l'âge de 18 ans, comptable de formation, ancien restaurateur quai Gambetta, colistier en 2008 et de nouveau partant en 2014.

Posté par Richard Honvault à 19:07 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,

Le point sur l'actualité politique

Richard_HonvaultLa classe politique fait sa rentrée un peu partout en France par le biais des universités d’été. C’est l’occasion pour Richard Honvault de faire un point sur les dernières semaines.

 

Que penses-tu du récent rapprochement entre l’UDI et le MoDem ?

 

Ma porte est ouverte à toutes les formations centristes mais j’ai toujours demandé de la clarification politique. Le MoDem voulait-il aider la gauche locale ou bâtir une alternative ? Quoiqu’il en soit je pratique moi-même ce rapprochement depuis longtemps en travaillant avec des MoDem voulant une alternative politique locale.

 

L’objectif est simple : nous avons besoin d’un Centre fort. Et d’ailleurs Jean-Louis Borloo comme Hervé Morin n’ont pas dit autre chose et je cite «  il n’y aura de rapprochement avec François Bayrou que dans la clarification politique, au niveau national comme au niveau local. Nous ne le ferons pas dans l’ambiguïté mais dans la construction d’une majorité avec nos partenaires de l’UMP. »

 

D’après ce qui a été évoqué, ce rapprochement UDI-MoDem n’est pas la fusion de l’UDI dans le MoDem ou du MoDem dans l’UDI. C’est un processus de fond qui devra s’appuyer sur une structure commune entre l’UDI et le Modem permettant de débattre, de délibérer, de construire un projet politique pour être en mesure de compter dans les années et les décennies à venir.

 

Mais cela ne risque pas de fermer la porte à Droite ?

 

L’UMP traverse une période douloureuse, les clans se font et se défont, c’est comme ça. Certains seront propices à travailler avec nous, d’autres non. Si Jean-Louis Borloo a jugé utile d’ouvrir les discussions avec le MoDem, c’est qu’il y a une raison. Il suffit de voir ma situation locale : l’UMP bien que très réduite en militants est déchirée.

 

L’UDI a terminé sa construction, quel va être maintenant son objectif politique ?

Jean-Louis Borloo et Hervé Morin l’ont très bien rappelé : montrer au Français que nous sommes en capacité de devenir une alternative au PS, à l’UMP et au FN. Cela impose de rassembler toutes celles et ceux qui veulent porter haut et fort la voix centriste. Face à une droite qui est structurellement pessimiste et face à une gauche qui se réfugie dans un optimisme béat, nous devons être les optimistes réalistes qui portent un discours de vérité sur le changement du monde.

 

Comme le dit très justement Jeremy Rifkin, nous sommes dans la 3ème révolution industrielle car ce changement du monde doit nous permettre de retrouver la prospérité et la confiance dans le progrès et dans l’avenir. Voilà le message que nous devons porter dans une UDI rassemblée et confiante.

 

Que penses-tu des propos de François Fillon qui tendent la main au Front National ?

François Fillon fait fausse route. C’est un signe supplémentaire d’un parti malade. Ce n'est pas comme ça que l'on restaure une future majorité.  Jean-Louis  Borloo a été très dur à l’égard de ces propos : « Je ne sais pas si François Fillon n'a pas sapé le fondement doctrinaire et républicain de sa famille politique historique » a-t-il lancé. En ajoutant : « si c'est le cas, c'est extrêmement grave […] l'UMP en tant que prétention à incarner la Droite et le centre est morte cette semaine.»

D’autres propos ont fait le buzz ces derniers jours : ceux d’Antoine Golliot…

 

Évoquer de la sympathie pour Jörg Haider, connu pour avoir fait l’éloge de la politique de l'emploi du Troisième Reich  ainsi que ses propos élogieux sur la Waffen SS, rappellent bien quel esprit dangereux se cache derrière ce préposé à la mairie de Boulogne-sur-Mer et sur les idées du Front National.

 

Ici, cela n’a échappé à personne car les propos d’Antoine Golliot ont été diffusés à une heure de grande écoute au « Petit Journal » en plus d’être un effet « tâche d’huile » par les podcasters sur Internet. Marine Le Pen doit sûrement s’assagir avec l’âge parce qu’au Front National on en a limogé pour moins que ça…

Pas d’alliance locale et nationale avec le Front National donc…

 

L’alliance avec le FN est impossible pour des raisons programmatiques et idéologiques.  Prenez leur programme : pas une seule proposition ne correspond à ce que l’UDI pense, de près ou de loin, par exemple. Et je dirai même pas une proposition ou une pensée avec les Droites et des Centres en France. Comment un parti qui s’aventure dans des idées comme l’augmentation de la dépense publique, la sortie de l’euro, l’inflation, la fermeture radicale des frontières, peut-il redresser notre pays ?

 

Localement, il faut que chacun se souvienne de ce qu’il est advenu des villes gérées par le Front National : un endettement démentiel et des affaires judiciaires systématiques qui ont conduit les maires du parti en correctionnelle.

 

Pourtant le Front National prend du poids car les Français crient leur ras-le-bol et font de moins en moins confiance à nos parlementaires. Et tu sais très bien ce qui arrive quand la pression populaire monte !

 

Je les comprends car moi aussi j’en ai marre ! Mais pas besoin d’appeler à voter les extrêmes pour assouvir son mécontentement.  Prenons un cas d’école : l’Europe. Cette construction n’est pas celle que nous devons avoir, je suis le premier à le dire.

 

Mais les opposants à l’Europe démocratique et des libertés ont toujours été portés par des régimes totalitaires, avec l’aboutissement du succès des leaders extrémistes de gauche et de droite : Hitler, Ceausescu, Franco, Tito, Mussolini… Et Haider ! Car Il faut faire attention :   Parler de mouvements extrémistes c’est massacrer la démocratie.

 

Plusieurs fois j’ai alerté devant le fait que l’ont faisait du bruit mais que l’on ne posait par les vraies questions et j’ai été content d’entendre Hervé Morin jeter une nouvelle fois un pavé dans la mare : « si le FN séduit aujourd’hui 25% des Français c’est parce que le gouvernement Fillon n’a pas été à la hauteur des responsabilités. »  Voilà pourquoi sur la montée du FN, ne cherchons pas à rendre le PS uniquement responsable de tout car la majorité sous l’égide de Nicolas Sarkozy est co-responsable de la situation. L’UMP et les centristes ont été dix ans au pouvoir et au lieu de se confronter aux problèmes elle les a, pour certains, contournés.

 

Bien souvent j’ai reproché cette stratégie d’évitement des problèmes. Hervé Morin a d’ailleurs bien posé en quelques mots l’enjeu du « monde nouveau » de la 3ème Révolution industrielle qui nécessite pragmatisme, réalisme, volontarisme. Ces enjeux nationaux trouvent leur pendant au niveau local avec le programme de NEB que nous conduisons avec une liste de rassemblement de l’UDI, certains de l’UMP, du Modem, des écologistes et des sans étiquette.

Posté par Richard Honvault à 18:56 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

Message de soutien de Fabrice Hinschberger, journaliste

Fabrice_HinschbergerRichard porte un projet qui veut à la fois remettre la capitale européenne du poisson à la place qui devrait être la sienne en Europe et rendre plus facile la vie quotidienne des Boulonnais qui ont beaucoup souffert des dogmatismes de la municipalité sortante. Et pour cette campagne j’ai envie de citer Paul Henri Spaak : « De temps en temps, voyez-vous, on a envie dans cette assemblée d’être un peu fou, de laisser de côté sa sagesse et sa raison et de croire que pour bâtir les grandes choses dans le monde, un peu d’espérance, un peu de confiance et un peu de foi, servent plus que toutes les sagesses procédurières. » Aussi je veux te dire Richard, de ne pas trop t’ennuyer avec les sagesses procédurières, les règlements ou les façons de faire venues d’en haut. L’essentiel c’est d’être dans le cœur des gens et d’aimer sa ville. Bonne chance à toi et bonne campagne !

Posté par Richard Honvault à 16:25 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,

Nos militants : Maryvonne Delattre-Bara

DSCF6767

Fidèle à Nouvelle Énergie pour Boulogne depuis 10 ans, ancienne institutrice et présidente des parents d'élèves des écoles privées. Issue d'une famille très engagée dans le Boulonnais (son père était impliqué dans la vie footballistique locale), elle est une figure boulonnaise. Elle sait nous apporter son regard et est notre relais dans le quartier du boulevard Daunou.

Posté par Richard Honvault à 12:16 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

Message de soutien de Brigitte Fouré, ancien maire d'Amiens, conseillère générale de la Somme, députée européenne

Brigitte_Fouré« En soutenant Richard Honvault aux élections municipales de Boulogne-sur-Mer, je fais le choix d’un homme engagé capable de conquérir cette ville. Ce choix est à la fois celui du cœur et celui de la raison. Le choix du cœur, parce que Richard est un homme politique d’une énergie exceptionnelle pour qui j’ai beaucoup d’estime. Le choix de la raison, ensuite, car Richard est un homme moderne de 37 ans ; ce qui est un atout car Boulogne est une ville très jeune. C'est aussi quelqu'un qui conjugue avec talent sa vie personnelle et son engagement politique.

C’est parce qu’il vous ressemble que Richard peut réconcilier les Boulonnais entre eux. Frédéric Cuvillier les a tant divisé depuis 10 ans à force de créer des clivages sur presque tous les sujets. Ce choix, c’est d’abord le choix du terrain et de la reconquête. Richard Honvault est conseiller municipal depuis deux mandats, il est aux côtés des Boulonnais depuis des années et il s’investit sans relâche : la victoire de la gauche et de son maire sortant n’est pas écrite. Il est primordial de remettre les Boulonnais au centre du projet pour Boulogne-sur-Mer c’est le préalable à toute campagne. Richard s’est engagé en ce sens, affirmant sa volonté d’être un maire à temps plein et de se mettre au service des habitants.

Audace, courage, travail du terrain et renouveau, tels sont à mon sens les ingrédients nécessaires pour faire de Boulogne une grande ville du XXIe siècle où il fait bon vivre. Richard a besoin aujourd’hui d’un élan populaire pour l’aider à battre la gauche en 2014. Bonne chance à vous tous et à vous toutes, bonne chance à Richard, en route vers la reconquête ! »

Posté par Richard Honvault à 09:21 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

Agenda de la semaine du 9 au 15 septembre

logo agenda

 

Mercredi 11 :

- Rencontre avec des commerçants.

Jeudi 12 au dimanche 15 :

- Université d'été de l'UDI à Poitiers ; entretiens privés avec des hommes politiques nationaux.

Posté par Richard Honvault à 19:20 - Commentaires [0] - Permalien [#]